mercredi 15 novembre 2006

EDITO


Le blog vin-spirit-ie a pour objet de mieux faire comprendre les bouleversements du marché international du vin:
- Quelles stratégies pour le vin français? Quels modèles de développement sur les marchés émergents?
- Faut-il craindre la concurrence des vins californiens, sud-africains, néo-zélandais, chiliens...?
- Quels sont les facteurs clés de succès, mais aussi d'échec du vin français à l'international?
- Quelles sont les futures opportunités de développement sur le marché mondial, et comment répondre aux menaces?

Autant de questions auxquelles nous tenterons de répondre en analysant le jeu des acteurs, grâce à la veille (sites internet, blogs, études, presse...), aux enquêtes terrain, aux interviews d'experts et aux témoignages. Nous comptons aussi instaurer un dialogue constructif grace à vos commentaires, que vous soyez intéressés de près ou de loin par les sujets abordés et surtout désireux de mieux appréhender l'univers du vin à partir d'une grille de lecture originale.

L'objectif affiché de ce blog est la défense du vin français contre les nombreuses menaces qui pèsent actuellement sur son avenir: l'uniformisation des goûts, la remise en cause du modèle de production français, les rachats de grands domaines par des groupes étrangers,.... Cependant nous laisserons s'exprimer les points de vue divergents notamment grâce à Fabian Escarabajal qui apportera un regard extèrieur et critique sur les contradictions de la filière viticole française.


Nous espérons que notre démarche vous apportera un regard nouveau sur une question aussi importante pour la tradition et l'identité de la France.


3 commentaires:

Anonymous Pierre Naquin a dit...

Une petite info en vidéo pour vous et nous :

Un petit différent entre l'Inde et l'UE sur le vin...

sur EuroNews.

18 novembre 2006 à 12:27:00 UTC+1  
Blogger Sandra Nguyen a dit...

En effet le vin présente divers enjeux dont les taxes douanières qui peuvent se révéler très importantes, et qui expliquent en partie le prix du vin dans certains pays... On peut y voir à travers ces taxes une barrière à l'entrée de certains marchés...

18 novembre 2006 à 16:58:00 UTC+1  
Anonymous Anonyme a dit...

Allez, Hubert de Montille, on vous a reconnu!!!

3 janvier 2007 à 21:51:00 UTC+1  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil