mercredi 28 février 2007

Les consommateurs de vin mangent plus sainement que les consommateurs de bière

Selon un étude danoise publiée, hier sur le site de la revue hebdomadaire des médecins, "Ugeskrift for Laeger", les consommateurs de vin achètent plus d'olives, de fruits et légumes, de poisson, de viande et de produits laitiers maigres que les amateurs d'orge. Les chercheurs soulignent que les consommateurs de vins ont un niveau d'éducation plus élevé, des revenus supérieurs et se portent mieux psychologiquement que ceux qui n'en boivent pas. Les chercheurs ont analysé un large échantillon de 3,5 millions de tickets de caisse dans plus de 98 supermarchés sur une période de 6 mois de septembre 2002 à février 2003.
Les danois ont déja réalisé plusieurs éudes dans ce domaine et plusieurs ont démontré qu'il y a moins de risques de maladies cardiovasculaires et de types de cancer chez les buveurs modérés de vin par rapport à ceux qui préfèrent la bière ou les alcools.

Pour en savoir plus sur l'étude danoise, lisez l'article de 20 minutes

Libellés :

2 commentaires:

Anonymous Laurent Mousson, EBCU a dit...

Joli exemple de chiffres tout à fait corrects, mais sur lesquelles on colle une interprétation totalement erronnée, qui fait qu'on confond joyeusement cause et effet.

Au Danemark, le vin reste un produit de luxe, consommé par une certaine élite au niveau de formation, et socio-culturel, ainsi qu'au pouvoir d'achat au-dessus de la moyenne.
Ce sont bien les Danois qui ont une formation supérieure, un fort pouvoir d'achat, une préoccupation de se nourrir bien, qui préfèrent boire du vin,et pas l'inverse.

Franchement, si on vous dit que de rouler en Mercedes Série 500 rend intelligent, riche et en bonne santé, alors que de rouler dans une Twingo d'occasion rend bête, pauvre et malade, vous y croyez ?

Remplacez "mercedes 500 par "vin" et "Twingo" par "Bière" et vous aurez l'interprétation de cette étude danoise présentée par l'AFP.

28 février 2007 à 16:33:00 UTC+1  
Blogger Vincent Hallade a dit...

Merci pour votre commentaire.

Effectivement, l'interprétation des résultats de l'étude n'est pas la plus pertinente. Mais cette étude permet quand même de mieux comprendre le marché danois. Il est intéressant de noter comment le vin est perçu dans ce pays.

28 février 2007 à 18:07:00 UTC+1  

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil