vendredi 15 décembre 2006

Analyse de brevets et vin


Le secteur vinicole est en train d’évoluer et la consommation de vin continue de grimper. Même si le plus gros du marché se trouve en Europe, les vins européens se sentent en danger face à la montée en puissance des vins du nouveau monde qui sont de mieux en mieux acceptés grâce à leur bon rapport qualité/prix.

Il est important de pouvoir innover et de chercher les nouvelles opportunités ou au moins de bien détecter les menaces qui pèsent sur les vins français. Il est donc fondamental pour le secteur vinicole de développer des stratégies d’Intelligence Economique qui permettront de gérer l’abondance d’information. Un instrument très efficace est l’analyse de brevets.

Les bases de données de brevets sont une source d’information très intéressante tant au niveau économique que scientifique. C’est pour cela qu’il faut tout particulièrement établir une veille continue sur les nouveaux brevets au niveau mondial. À travers l’analyse de brevet, on peut identifier les nouvelles technologies émergentes, les nouvelles opportunités dans l’industrie du vin, les entreprises leaders en innovation, etc...

En appliquant ceci nous pourrions par exemple nous rendre compte que les principales innovations se produisent principalement dans les sous-catégories de brevets : B65D, B67B et A47G qui représentent respectivement le contenant comme les barriques ou les bouteilles (B65D), les fermetures des contenants (B67B) et les utensiles domestiques ayant une relation avec la consommation de vin (A47G). En détectant ces mouvements de fond, les entreprises auraient pu concentrer leurs ressources en innovation vers ces objectifs.

Tout ceci est vrai si l’on considère l’innovation comme un facteur clé de succés dans ce secteur en question, chose qui n’est pas systématiquement le cas chez tous les vignerons français.

Libellés :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil