mercredi 18 avril 2007

Technologie et tradition: vin et satellite à Valence (Espagne)

Le débat qui fait rage dans le milieu viticole français est fondamentalement centré sur l’équilibre entre l’innovation et la tradition. Pour les plus puristes, majoritaires en France, le vin doit être un produit artisanal unique et élaboré en suivant la tradition entretenue pendant des siècles. Pour d’autres, l’innovation et la technologie doivent s’intéger complètement dans l’élaboration des vins. Il est vrai que cette position est assez minoritaire dans l’Hexagone et dans les pays producteurs traditionnels comme l’Espagne et l’Italie. Elle est beaucoup plus répandue dans le pragmatisme anglosaxon (États-Unis, Nouvelle Zélande et Austalie) et dans les pays émergents dans le monde du vin comme l’Argentine, le Chili ou l’Afrique du Sud
Maintenant c’est en Espagne et plus précisement à Valence que la technologie est venue au secours des vignerons.

En effet, une initiative a été lancée en collaboration entre trois appellations d’origine, plus de 30 marques de vins et la Chaire de la vigne et du vin de l’Université Polytechnique de Valence .
Pedro Beltrán, le directeur de la chaire a insisté sur les objectifs du projet Vitisig qui sont d’améliorer les activités en relation avec la production de vin grâce à un suivi réalisé par satellite.
Un autre aspect très important de ce projet est le développement d’un outil informatique permettant l’administration et la gestion de la traçabilité sur les produits viticoles (voir les travaux de Pedro Beltrán sur cet outil de traçabilité).
C’est cet aspect qui est sûrement le plus important. Avec le développement du la surconsommation et le développement de l’hyperconcurrence, le consommateur est devenu de plus en plus exigeant et l’un des facteurs qui sont en train d’émerger avec de plus en plus de puissance est celui précisemment de la traçabilité des produits.


L’objectif est donc double : améliorer l’offre vinicole de Valence et proposer un avantage concurrentiel définitif.

Vous pouvez également consulter le post sur la collaboration entre la NASA et des producteurs de vins en Californie.

Libellés :

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

Liens vers cet article:

Créer un lien

<< Accueil